Loading color scheme

Message du jeudi 29/10 de Sophie Cluzel

J'ai échangé avec toutes les associations des personnes en situation de #Handicap pour préciser que tous les établissements médico-sociaux et services restent ouverts, les rééducation se poursuivent, les protocoles sanitaires vont être actualisés. FAQ en cours tous mobilisés pic.twitter.com/LwjWZ6WH4O

Réponses rapides dans le cadre du COVID-19 - Prise en charge ambulatoire des patients souffrant de troubles psychiques dans la période de postconfinement

➔ Réponse rapide n°1 : Prendre contact avec les patients dans une démarche proactive (une attention est portée aux éventuelles conséquences du confinement et de la maladie COVID- 19) et augmenter progressivement les prises en charge en présentiel, en articulation avec la poursuite de certaines prises en charge à distance (par vidéotransmission, à défaut par téléphone).

La difficulté à surmonter : maintenir la distance physique dans l’espace public lors du dé-confinement

Afin de permettre le dé-confinement, le Gouvernement encourage, avec un apport financier de 20 millions d’€, les municipalités à réaménager en urgence l’espace public pour respecter les règles de distanciation sociales.

Publish modules to the "offcanvs" position.